Les 6 principes d’entrainement les plus importants

Pensez a laisser un commentaire, je vous offre gratuitement un cycle de 4 semaines d'haltérophilie par mail suite à votre premier commentaire.

6 principes d'entrainement

Les 6 principes d’entraînement à ne pas oublier !

En préparation physique, il existe plusieurs principes fondamentaux. Je reviendrais plus en détails sur chaque principe dans d’autres articles. Mais aujourd’hui, je vous présente, en résumé, ces 6 principes d’entrainement. Ces 6 principes sont la base de la préparation physique.

1. Le principe d’individualisation

Donnez le même programme à deux personnes différentes et il y a de fortes chances que les deux personnes n’obtiennent pas les mêmes résultats. Chaque personne va s’adapter de façon différente face à un programme. Cela est dû à des différences de fibres musculaires (majorité de fibres lentes ou rapides), mais aussi des variations d’ordre cellulaire, métabolique, ou encore des variations au niveau de la régulation nerveuse et endocrine. De plus, certaines personnes ont des faiblesses à certains niveaux (un muscle en particulier ou une qualité physique) qu’il convient de rattraper. Il faut donc adapter un programme à la personne.

2. Le principe de spécificité

Un marathonien ne s’améliore pas en développement la force de ses membres supérieurs de la même manière qu’un haltérophile ne gagnera pas en puissance avec un entrainement aérobie (travail d’endurance à 70% FC max par exemple). L’augmentation des performances d’un sportif dépend énormément de la spécificité des exercices composant sa préparation physique. Par exemple, un sprinteur travaillera principalement sur des courtes distances avec une vitesse maximale et de longs temps de repos. Il cherchera  également à développer sa force et sa puissance des membres inférieurs en priorité. Par exemple, il pourra travailler sur du squat lourd et avec des sauts plyométriques dans le but de s’améliorer dans SON sport. Il convient donc encore une fois d’adapter un programme en fonction du sport de la personne.




3. Le principe de réversibilité

L’arrêt de l’entrainement provoque une perte des qualités acquises (ce serait trop facile sinon …). Il est donc important de s’entrainer régulièrement pour ne pas perdre les fruits de la préparation physique précédemment effectuée. Bien sur, il n’est pas obligatoire de s’entrainer tout le temps à 100 % mais il est important de garder une activité physique  pour éviter de perdre tous les fruits du travail fourni.

4. Le principe de progressivité

Pour améliorer ses performances, il est important d’augmenter la charge d’entrainement. Vous pouvez donc décider d’augmenter l’intensité (moins de temps de repos entre les exercices, courir plus vite, soulever plus lourd) ou le volume (faire plus de séries, plus d’exercices, courir plus longtemps …). Je conseille d’augmenter UN paramètre par séance de 10% environs. Cela permet des progrès sans trop en demander et risquer une blessure. Il est donc important de créer une surcharge pour progresser mais cela doit se faire progressivement pour éviter les blessures.

5. Le principe d’alternance travail/repos

Ce principe consiste à alterner plusieurs semaines de travail intensif avec des périodes ou séances d’entrainements plus légères pour progresser. Cela permet une bonne récupération et prépare l’organisme pour une nouvelle séance ou période intensive. La récupération est un facteur de performance trop négligé. Ne faites pas cette erreur.

6. Le principe de périodicité

Cela consiste à utiliser un macrocycle qui dure, la plupart du temps, le temps d’une saison sportive. Ce macrocycle est divisé en plusieurs mésocycles eux même constitués en différentes périodes (préparation, compétition, transition) . Il existe aujourd’hui plusieurs type de périodisation: linéaire, alternée, ondulatoire… C’est probablement le principe le plus complexe qui demande de nombreuses connaissances. C’est tout un métier qui demande de grandes connaissances et de l’expérience. Néanmoins, ce principe permet une programmation optimale visant une progression des qualités physiques mais qui cherche également à amener l’athlète au meilleur de sa forme le jour d’une compétition.

 

Avec tous ces principes, vous pouvez donc mener une stratégie d’entrainement plutôt efficace. Bien sur, il est évident que faire appel à un préparateur physique est l’idéal et permettra de meilleurs résultats.

Une réflexion au sujet de « Les 6 principes d’entrainement les plus importants »

  1. Ping : Faut-il diminuer la charge lorsque l’on atteint un plateau ? | Actitude sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow !